Hypnose

HYPNOSE

Je considère l’hypnose comme une prolongation des possibilités offertes par le coaching. En fonction des thématiques et des personnes j’utilise des méthodes différentes qui peuvent être propres au coaching ou à l’hypnose voire les deux en même temps sous la forme d’«hypnocoaching ».

Grâce à l’hypnose, je travaille également des thèmes comme:

  • Arrêt du tabac
  • Confiance en soi, estime de soi,
  • (dé)motivation,
  • Sommeil
  • Difficultés relationnelles, communication avec les autres
  • Préparation à réussir une épreuve, trac (examen, permis de conduire)
  • Concentration et mémoire

L’hypnose, qu’est-ce?

L’hypnose est un état naturel, comme le sommeil et l’éveil. Un encéphalogramme permet de mettre en évidence chacun de ces trois états.

L’état hypnotique est connu des hommes depuis des millénaires. Les Sumériens ont laissé des écrits datant de 6000 ans en Mésopotamie mentionnant qu’ils pratiquaient l’induction hypnotique dans des buts thérapeutiques.

L’hypnose est un état de conscience modifié qui conduit à une hyper réceptivité de l’information.

Les suggestions peuvent atteindre les couches profondes de l’inconscient et ont pour buts

  • La modification d’un comportement, de réflexes gênants comme les addictions par exemple
  • La transformation d’une sensation désagréable, comme la douleur
  • La potentialisation de ressources physiques ou mentales

Les suggestions hypnotiques ne peuvent aller à l’encontre de la volonté du patient. Le patient est partenaire et volontaire dans la démarche. Le praticien l’accompagne.

Le langage hypnotique s’adresse à l’inconscient. L’inconscient gère 90% de nos actes.

L’inconscient accumule toutes les informations captées tout au long de notre existence. Toutefois, il raisonne comme un enfant de 4 ans. C’est pour cela qu’on s’adresse à lui comme à un enfant pendant l’état d’hypnose.

L’inconscient met en place des mécanismes simples dans un but positif. Mécanismes qui sont répétés même si nous en subissons des conséquences négatives. (Addictions, s’effacer devant les autres, avoir un toc, …). En s’adressant à l’inconscient, le praticien suggère un nouveau mécanisme qui offre une autre solution positive.

L’inconscient préfère les invitations aux ordres (il faut, tu dois…).

En s’adressant, en suggérant à l’inconscient qui gère 90% de notre comportement, l’hypnothérapie s’applique à l’infini, de manière universelle, elle permet de gagner énormément de temps et d’obtenir des résultats durables.


Notes

La méditation se fait en pure conscience de soi et de son environnement direct – au contraire de l’état de conscience modifiée de l’état hypnotique.

La relaxation n’est pas une caractéristique de l’état hypnotique. Elle peut en être un but. L’hypnose peut d’ailleurs aussi avoir pour but d’éveiller la combativité.